03 avril 2018

8e étage : scandale du poulet en Algérie

Grosse crise en Algérie : le consommateur effaré vient d'apprendre que le poulet qu'il a consommé insouciant pendant des années était électrocuté avant d'être abattu. Or, cela a été proscrit par les autorités religieuses. Plus de détails en cliquant sur le dessin.

2018


01 mars 2018

8e étage 152 : Hackathon au Vatican

Eeet ouais, même les cathos se mettent au code. C'est organisé par une fondation cathos qui fait des études sur l'éthique, la technologie, et patacoufin. J'aurais volontiers creusé un peu le sujet histoire de leur chercher quelques poux dans la tête, mais j'ai préféré bosser mon jeu de lumière à l'aquarelle à la place. Déso.

28276600_1542952255830394_4142183244316235150_n

 

27 février 2017

Rue89 Strasbourg

Les enfants, je commence à dessiner pour Rue89 Strasbourg. Un site d'info locale qu'il est bien !


Il y a 15 jours, le Premier ministre canadien Justin Trudeau était à Strasbourg pour parler du Ceta...

2017

 

Et la semaine dernière, Strasbourg a eu un nouvel archevêque en la personne de Mgr Ravel. Un garçon charmant qui met sur le même plan les victimes du terrorisme et l'avortement.

2007

28 août 2016

Journées internationales du malaise

J'avais déjà l'habitude de regarder le bout de mes pompes en rougissant de honte devant mes potes allemands dès que ça parlait d'accueil des réfugiés. Mais avec cette histoire de burkini, au milieu des Berlinois, je me sens comme Maître Gim's à un colloque sur le nouveau roman. Partir d'un fait de société aussi insignifiant et rafler la médaille d'or du ridicule en coiffant Donald Trump (vous l'avez ?) sur le poteau, bravo les veaux. Le PACA, si vous avez des velléités indépendantistes, surtout n'hésitez pas. On vous rend vos plages, votre salade niçoise, et on vous envoie un Charter avec Christian Estrosi et Éric Ciotti expédiés à grands coups de pompes dans le train dans la soute à bagages !

Un jour en France

Posté par Caricactus à 12:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

10 décembre 2015

Régis se radicalise

Que celui qui n'a jamais fait un jeu de mot douteux me jette la première pierre. Proverbe barbu.

 

salle à fists 001

Posté par Caricactus à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 mars 2015

Laïcité à l'école : "mange du porc ou va te faire cuire un oeuf !"

Cette semaine, le maire UMP de Châlon-sur-Saône Gilles Platret a supprimé les menus de substitution des cantines scolaires.

Comprends pas. Ça marchait très bien jusque là. Une version flexible de la laïcité qui laissait une place à la religion tant qu'elle ne remettait pas le vivre-ensemble en cause. Je me demande comment ils vont traiter le sujet à Minute.

"Chef, toute la journée j'ai cherché quelqu'un qui était incommodé par son voisin musulman qui ne mangeait pas de porc, j'ai rien trouvé.
-C'est que vous êtes mauvais !
-Euh... Il y a bien un truc. Une fois quand j'avais 7 ans à la cantine, j'ai du manger du jambon cuit qui baignait dans trois litres de sauce dégueulasse pendant que les petits Musulmans avaient des nuggets de poulet avec du ketchup, eux.
-C'est scandaleux, on fait notre Une avec ça."

J'ai appris le sens du mot "laïc" dans un contexte un peu particulier. Avec le scoutisme. Entre 8 et 18 ans, j'ai été chez les éclaireurs. C'est-à-dire des scouts, sans les bondieuseries auxquelles on les associe habituellement. Un truc un peu difficile à saisir pour le quidam.

"Je suis éclaireur. En gros je fais du scoutisme, laïc.
-Ah donc t'es scout d'Europe ?
-Non, eux ils sont cathos et bien pratiquants. Nous on est laïcs. C'est même pour ça qu'on dit "éclaireur" et pas "scout".
-Donc t'es laïc catholique ?
-..."

D'ailleurs, même pour les initiés comme ce scout d'Europe rencontré au fin fond de la Franche-Comté ça a été un peu dur à saisir.

"Nan mais on était laïcs dans mon mouvement.
-Mais vous priez quand même non ?
-Ben non, puisqu'on est laïcs. On prend tout le monde, et on a pas d'activités religieuses.
-Mais vous faites QUOI alors de vos journées si y a pas d'activités religieuses ?
-..."

(On boit comme des trous, on se roule des gros joints et on b***e dans les tentes. Ça te va ?)

 

Alors oui, ça veut dire quoi, "laïc" dans un mouvement de scoutisme ? Ça veut dire que l'on prend tout le monde. Des cathos, des musulmans, des juifs (je n'en ai jamais vu, de mémoire)... Des polythéistes même si ça vous amuse. Et tout ces chers petits ne sont contraints à aucune activité religieuse. En revanche, il y a toujours moyen de tenir compte des demandes de chacun tant qu'elles ne remettent pas en cause les activités du groupe. Il y a un éclaireur qui ne mange pas de porc ? Il doit rester une escalope de veau quelque part. Les deux petits là, ils sont pratiquants et leurs parents veulent qu'ils aillent à la messe le dimanche ? Qu'à celà tienne, on descendra dans le pâtelin du coin avec le Renault Espace.

Tout ça c'est véridique. Je l'ai vu, c'était il y a 10 ans. Les exceptions individuelles dans les menus pour des motifs religieux étaient acceptées aussi facilement que celles pour des allergies alimentaires. Alors oui, le prix du repas du petit musulman était un peu plus élevé, parce qu'il fallait acheter une escalope à l'unité plutôt que des côtes de porcs par barquettes de 20 chez Promocash. Et oui, l'aller et retour hebdomadaire à l'église du pâtelin le plus proche au fin fond des Alpes italiennes a peut-être relevé un peu la facture d'essence. Et c'était un coût acceptable dans un camp éclaireur qui comptait une cinquantaine de personnes en prenant toutes les tranches d'âge et le personnel d'encadrement. Et ça ne le serait pas dans la cantine scolaire d'un village ? Qu'est-ce que c'est que ces conneries ?!

laïcité à l'école 001



Il faut réellement élever le branlage de mouches avec des gants de boxe au rang de discipline olympique pour vouloir à tout prix faire la chasse aux foulards et aux kippas. Il y a une scène marrante à ce sujet dans "Les beaux gosses", un film de Riad Sattouf sorti en 2009 : une (conne de) prof fait preuve d'un laxisme déroutant devant un élève qui en tabasse un autre en ne lui donnant qu'une heure de colle. Cinq secondes après, elle passe devant une gamine qui bachotte sans rien demander à personne et exige, toute fière de son autorité, qu'elle "range cette croix immédiatement !" 

 

(oups pardon, j'ai beaucoup écrit. Tenez, regardez le teaser du film, respirez un bon coup et on reprend).

 

C'est drôle quand c'est dans un film. Un peu moins dans la réalité où l'école et le collège sont truffés de bombes à retardement : les élèves qui décrochent, l'inégalité des chances, le harcèlement scolaire... Les cartables trop lourds même, à la limite ! Mais non, la question primordiale, c'est de savoir si c'est bien ou pas d'avoir un menu sans porc à la cantine.

Il y a une autre conception de la laïcité, plus radicale, défendue artificiellement par le Front National et sincèrement par une partie de la gauche, dont Patrick Pelloux (comment ça vous savez pas qui c'est ? Médecin urgentiste, chroniqueur à Charlie Hebdo et accessoirement porte-parole du journal quand la moitié de son équipe se fait dessouder. Suivez un peu merde !). Le Front National monte au créneau et fait tout pour sortir l'Islam de l'espace public "au nom de la laïcité", mais se recroqueville sur "nos racines judéo-chrétiennes" dès qu'il est question de faire la même chose avec le Christianisme. Il faudra que quelqu'un rappelle d'ailleurs à ses militants qui se définissent comme "Gaulois" que ces derniers étaient polythéistes et ne sont pas nos ancêtres.

Quant à la gauche laïcarde et radicale, elle souhaite une application rigoureuse de la loi 1905. Extension de la loi de 2004 sur la laïcité à l'école à l'université, pas de croix, pas de kippa, pas de voile... Pas de drap de bain orange façon moine bouddiste. Ce sont les mêmes qui soutiennent que l'on a le droit de caricaturer Mahomet (à raison !) car une religion est une idéologie comme une autre, et que dans une démocratie il est permis de se moquer des idéologies. Si certaines d'entre elles ne peuvent plus être affichées dans l'espace public, pourquoi les autres le seraient ? Allons-y, plus d'autocollants de l'UNI ou de l'UNEF sur les poteaux de la fac (OUAIS !), plus de patches à coudre à l'effigie du Che sur les sacs (tant mieux, c'est moche), plus de tee-shirts "Anarchie" fabriqués au Bangladesh (mouais), plus de keffieh en soutien à la Palestine (ah putain non hein) !

P.Pelloux pour l'interdiction des signes religieux à l'université



C'est à ce moment là que quelques-uns objectent que certains signes religieux ostentatoires sont le résultat d'une restriction de la liberté imposée par de fieffés phallocrates (qui a crié " Le voile ! " ?)  Ils (elles) se défendent très bien quand il s'agit de botter le cul d'Edwy Plenel dans un débat. Personnellement, je me vois mal crier "Au nom de ta liberté, je t'interdis te porter ce voile ! " Mais c'est sûrement parce que je suis un évangéliste de gôche qui ignore la réalité du terrain.

Des musulmanes répondent à Edwy Plenel

 

Mais même en admettant mon état de bisounours, parlons des résultats de la laïcité façon "éclaireurs". Un jour, notre musulman qui ne mangeait pas de porc s'est ramené avec un saucisson qu'il a fait lui-même. Pour être honnête, il était pas terrible, le type avait eu la main lourde sur le poivre. Mais vous croyez qu'il aurait fait un truc pareil de son propre chef si le maire de Châlon-sur-Saône avait débarqué façon cow-boy à la cantine pour lui coller la tête dans un plat de paupiettes de porc ? Et pour la petite histoire personnelle, le laïcard bouffeur de curé que je suis a réussi à amener sa scoute d'Europe d'ex à la fête de l'Huma. Qui dit mieux ?

potato-300x198Moyenne

Posté par Caricactus à 14:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

10 décembre 2010

Agnostique ou athée ?

Amis du jour, bien le bonjour

Comme vous le voyez, mon blog est à l'abandon. La faute à la prépa bien sûr. D'ailleurs je devrais réviser pour mon concours blanc, mais je préfère mettre ce champ de ruines à jour. Voyez à quel point je suis consciencieux à votre égard...
  Pour vous donner des nouvelles, autant vous avouer que j'ai du mal... ou plutôt non, j'en bave. J'en bave même au point de faire concurrence à l'escargot de Bourgogne. J'espère que je ne deviendrai pas pisse-vinaigre au point de couler le marché du vin...

En dehors de ça, je suis aussi venu pour vous donner un petit quelque chose à vous mettre sous la dent, à savoir un petit dessin qui n'est pas compréhensible sans connaître le petit Robert par coeur (pour ma part j'en suis actuellement à ingurgiter le petit René en couleur ). Quoique tout le monde n'est pas aussi inculte que moi, et peut très bien savoir ce que veut dire agnostique... Tout ça pour dire que j'ai eu cette idée après avoir eu un cours d'histoire sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, après avoir vu la moyenne des notes à chaque devoir, et que toute ressemblance avec un professeur du lycée Carnot de Dijon est un accident totalement indépendant de ma volonté. (D'accord, c'est faux... mais combien de dangereuses andouilles en liberté pour un petit menteur attrapé ?)
Côté style, je commence à dessiner autre chose que deux glands qui discutent, à meubler quoi. Tous les conseils pour la perspective sont les bienvenus. Vous remarquerez que je ne met plus en couleur qu'avec le contenu de ma trousse, plus le temps de faire de coloriage !

A la revoyure,
Piet

Ca_c_est_net_001

Posté par Caricactus à 16:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,