Hop'la ! Rue89 Strasbourg est un site d'information indépendant sur l'actualité de Strasbourg et ses environs.

29 octobre 2018

La danse des fous

Il y a 500 ans, les habitants de Strasbourg ont été pris d'une envie de danser aussi fulgurante qu'incontrôlée. La ville revient aujourd'hui sur cette curieuse épidémie, et c'est l'occasion pour moi de proposer une approche plus... Contemporaine de la danse à la lumière des événements politiques récents. Une planche à découvrir sur Rue89 Strasbourg en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

2018


15 octobre 2018

Clinique Rhena : un coeur gros comme ça

La ville de Strasbourg à mis 20 millions d'euros dans une clinique privée dont les médecins vont pratiquer le dépassement d'honoraires. Oui mais voilà, la clinique concurrente n'a que très peu apprécié le fait que la Rhena tente de débaucher son équipe de cardiologues, et a multiplié les recours juridiques. L'agence régionale de santé refuse d'appuyer la Rhena, le maire de Strasbourg Roland Ries espère bien un retour sur investissement... Cliquez sur le dessin pour connaître toute l'histoire.

2018

01 octobre 2018

Le Bas-Rhin soigne ses Ehpad

Face à la situation critique de ces maisons de retraite médicalisées, le département du Bas-Rhin a promis des mesures d'urgence chiffrées à 4,5 millions d'euros.

On plaisante beaucoup sur l'âge avancé de Gérard Collomb au niveau national. Mais c'est oublier un peu vite que le maire de Strasbourg, Roland Ries, est son aîné de deux ans. Contrairement à son collègue lyonnais, il a assuré ne pas vouloir se représenter en 2020. La succession est ouverte...

(plus de biscuit en cliquant sur le dessin !)

2018

24 septembre 2018

Quelles compensations écologiques pour le GCO ?

Magnifique tour de passe-passe que propose la ville de Strasbourg pour ne pas trop s'emmerder avec les compensations écologiques liées au Grand Contournement Ouest. Comme chaque grand projet à base de béton, celui-ci doit inclure des compensations à la destruction d'espaces naturels. Pour ce faire, Strasbourg propose de vendre des parcelles de forêt, pour y construire des espaces naturels, des zones humides, etc etc. En gros, pas de nouveaux espaces naturels, on transforme déjà ceux qui existent et tout le monde il est content. Étonnant non ?

Plus d'infos sur l'excellent Rue89 Strasbourg en cliquant sur le dessin.

2018

20 septembre 2018

GCO : Veni, vidi, presque Vinci

Les anti-GCO tiennent bon à Kolbsheim, après l'evacuation de la ZAD du moulins. En deux semaines, deux décisions de justice concernant l'abattage des arbres et le début des travaux leur donnent pour l'instant raison. Pendant ce temps, la Ville de Strasbourg serait prête à vendre des terrains destinés aux fameuses "mesures de compensation". Mais peut-être que le gouvernement a une meilleure idée ?

(Mon tout premier François de Rugy. Pas évident après trois jours de festival dans les pattes !)

 

2018

 


10 septembre 2018

Neustadt : Fabienne Keller veut un parking, et vite !

C'était une promesse du maire actuel, Roland Ries, aux commerçants de Strasbourg : il y aura bien un parking de construit sous son mandat 2017-2020. Le projet est toujours en étude, mais traîne. Il faut dire que l'essentiel de sa politique jusque là a conduit à chasser la voiture du centre ville, et qu'un nouveau parking ressemblerait à un pas en arrière. Qu'importe, cela ressemble à du pain béni pour l'opposition.

218

17 juin 2018

GCO : Vinci derrière les bleus

Avec la coupe du monde a commencé le mois des coups fourrés en loucedé. Vinci a fait convoquer les zadistes de Kolbsheim par la gendarmerie au tribunal. Le but, mettre fin à l'occupation du chantier du Grand Contournement Ouest et commencer la construction de la portion d'autoroute au plus vite. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2018






11 juin 2018

Le déontologue de la région Grand Est a du boulot (lui)

Contrairement à son collègue strasbourgeois, le professeur Patrick Touzé qui officie comme déontologue à la région Grand Est a du pain sur la planche ! Il a du se pencher sur le cas de la Vice-Présidente de la région Lilla Merabet. L'intéressée a dû quitter Semia, l'incubateur de start-ups de la région qui soutenait... La start-up de son compagnon ! À sa décharge, le soutien avait été décidé avant sa prise de fonction. Notre ami déontologue a néanmoins la lourde tâche de rappeler quelques principes d'hygiène démocratique aux élus de la région, et de veiller à ce que ceux-ci agissent en conséquence. Pendant ce temps, son collègue strasbourgeois Patrick Wachsmann attend patiemment d'être saisi sur un éventuel dossier litigieux... Depuis les dernières législatives où il a dû régler quelques altercations de cour de récré, le professeur de droit à l'université de Strasbourg s'ennuie ferme.

(Plus d'infos en cliquant sur le dessin).

2018-06-08-os-a-ronger-reduit

27 mai 2018

Jean-Luc Reitzer, député malheureux avec ses 5300 euros par mois et ses notes de frais

C'est à se demander dans quel monde vivent les députés. 5300 euros, c'est un salaire de cadre dans le privé après 20 ans de carrière. Ce à quoi s'ajoutent de menus avantages que votre humble serviteur ne vous détaillera pas par souci de brièveté. Et donc, avec l'équivalent de presque 5 SMIC, monsieur Reitzer et ses copains de LR et de LREM se sentent à l'étroit dans leurs Weston. Les députés ont un boulot difficile, des semaines chargées, ils sont bien payés pour et c'est normal. Si certains regrettent de devoir manger plus de pâtes qu'avant, voire de ressortir des habits de la cave (sic), certains couches de la sociétés qui gagnent nettement moins et qu'on voit beaucoup trop peu dans l'hémicycle seront ravies de prendre leur place.

Sinon les observateur.trices auront noté que je me suis essayé au dessin à la tablette graphique. Le résultat n'est pas mal, mais c'est très long en revanche quand on débute.

2018

24 avril 2018

Élections à Schiltigheim

Un sujet purement local cette semaine. À Schiltigheim, dans la banlieue de Strasbourg, la majorité droite-centre a explosé, provoquant une élection municipale anticipée. L'ancien maire Jean-Marie Kutner et son ex Premier adjoint Christian Ball allaient pouvoir régler leurs comptes... Distancé au premier tour, l'ancien maire s'est désisté pour soutenir la candidate écologiste Danielle Dambach. Cette dernière a battu l'ex Premier adjoint. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2018

 

Bonus, il y a un dessin échappé cette semaine !

2018