Winter is coming, et c'est un peu plus vrai à Strasbourg. Le "plus grand des marchés de NOËL", dans la "capitale" de NOËL, fait le bonheur des tour opérateurs et des commerçants, un peu moins des Strasbourgeois. Une fois l'émerveillement passé ils devront se fader pendant un mois la foule, le bruit, et l'odeur (qui pour rappel, est un mélange de parfum bon marché, de vin chaud, d'oignons, de munster et d'autres plats plus ou moins carbonisés en fonction du degré de compétence du cuisinier qui s'affaire). Voilà donc une petite série de portraits de Strasbourgeois, au moment où commencent pour eux le mois le plus long (les initiés reconnaîtront l'exercice du "lookbook" de Salch).2018

2018

2018

2018

2018