La ville de Strasbourg à mis 20 millions d'euros dans une clinique privée dont les médecins vont pratiquer le dépassement d'honoraires. Oui mais voilà, la clinique concurrente n'a que très peu apprécié le fait que la Rhena tente de débaucher son équipe de cardiologues, et a multiplié les recours juridiques. L'agence régionale de santé refuse d'appuyer la Rhena, le maire de Strasbourg Roland Ries espère bien un retour sur investissement... Cliquez sur le dessin pour connaître toute l'histoire.

2018