Comme dans beaucoup d'entreprises ou d'administratrion, la propreté de la gare de Strasbourg est assurée par un sous-traitant, Derichebourg. Entre le sous-équipement et le management par la trouille, ses employés finissent au moins autant essorés que leurs serpillères. L'entreprise pour sa part, invoque la concurrence sans pitié dans le secteur qui se traduit en pression sur les employés.

Cliquez sur le dessin pour lire l'enquête complète de Rue89 Strasbourg.

2018