... Il y aurait trop d'études scientifiques à la con. Et du coup, difficile pour les chercheurs de s'y retrouver dans ce amas d'articles, de revues et de bouquins. Difficile aussi pour eux de se distinguer par leurs travaux, tant ils sont noyés dans la masse. Toute ressemblance avec d'autres professions comme le journalisme est purement fortuite.

 

trop d'études scientifiques 001