12 mars 2018

Repolitisons le carnaval de Strasbourg !

Dimanche avait lieu le Carnaval de Strasbourg, qui a subi un lifting ces dernières années : exit les chars avec les masques géants à l'effigie de célébrités et la satire politique, maitenant ce sera un carnaval fa-mi-lial. Et ça ne plait pas à tout le monde cet effacement de la traditionnelle satire alsacienne (qui ressemble méchamment à la satire allemande, mais ça il ne faut pas le dire). Allez pour une fois je veux bien faire cause commune : vive le carnaval qui égratine les politiques locaux.

(cliquez sur l'image pour plus d'informations)

2018


25 janvier 2013

Zeppelin on tour

Ouais ouais, j'étais invité à une soirée de Zeppelin.

Le 22 décembre dernier, après avoir héroïquement survécu à la fin du monde et survécu aux reportages sur le Pic de Bugarach.

C'était cool cette soirée de Zeppelin, vraiment. Pas Led Zeppelin bande de demeurés, LE Zeppelin. Zélium !

La bête à du plomb dans l'aile, mais elle remue encore. On s'est payés une petite sauterie/soirée de soutien qui a foutrement bien marché, puisque les diverses opération beuveries/concerts/dédicaces ont rapporté 6000 euros... Sur les 15 000 à rembourser.

Alors à cette soirée à Nantes, dans une salle de concert 'achement sympa késsapélorio Pol'n, on a pas pu faire venir Led Zeppelin. Dommage, MC Circulaire aurait bien aimé les avoir pour sa première partie.

... Bon du coup on a eu Nikus Pokus, ancien des Svinkels, autant niqueur de Kros en coulisses que chroniqueur pour Zélium. Et puis, et puis, y a eu ce poète de MC Circulaire dont j'ai promptement retiré le morceau phare qui figurait ci-dessous, afin de ne pas effrayer un hypothétique employeur qui s'égarerait ici... Ben ouais, c'est de l'autocensure. Quoique certains appelleraient sûrement ça du bon sens.

Il y avait aussi des chroniqueurs du journal Zélium

 

DSC08738

TGD, reconverti en VRP à défaut de pouvoir jouer rivaliser avec les dessinateurs.

 

 

 

 

295141_316944358409580_457349379_n

Bibi, en train de faire ses devoirs de vacances. "Dis donc petit merdeux, tu pourrais m'aider
pour tenir la caisse ! "

 

 

 

 

 

DSC08744

Et bien sûr, une tripotée de dessineux. Ici, Troud (voir dans les liens sur la colonne de droite, merci, vous connaissez le chemin à force).

 


Eeeet ce fut une chouette chouille, où le goût du punch planteur n'avait d'égaux que la verve poétique de MC Circulaire et le jus qui suintait compulsivement des doigts de gratte papier promis à l'arthrose bien avant l'andropause.

 

" Baheu, c'est fini ? "

NAN !!!

Comme le stipule le titre, le journal Zélium is on tour. Ce qui veut dire que le 9 février prochain, le canard remet ça à Bordeaux, avec de nouvelles têtes, mais sans la mienne cette fois-ci. Ce n'est pas une raison pour ne pas y aller alors vous êtes mignons, vous sautez dans le premier train pour Bordeaux, vous venez à la soirée, vous vous détendez, et vous buvez gentiment le verre qu'on vous tend (sauf ceux de TGD, à moins que vous ne teniez à vous réveiller avec une botte de poireaux carré dans... bref).

tumblr_mgd71lqWVk1s0zcmmo1_500


cliquez sur l'image pour allez sur le site de la soirée Zélium à Bordeaux, en savoir plus sur les participants, savoir comment s'y rendre, et gagner l'intégrale des hors séries du Chasseur français.

Posté par Caricactus à 00:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 octobre 2012

Vieux truc

 

 

mahomet et la satire 001

 

Posté par Caricactus à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 juin 2011

Boulal 2011

Boulal n.m. Pl : Bouleau. Nom courant donné à la pièce de théâtre des élèves de classe préparatoire du lycée Carnot à Dijon. Cette pièce met en scène les professeurs respectifs des participants, le but étant de les tourner en dérision, et ainsi de se venger de manière humoristique de tous les tracas subis durant l'année scolaire.

 

Si quelqu'un compte un académicien dans son entourage, merci de lui faire passer la définition. Pour le reste, c'est une pièce de théâtre collective, écrite par les élèves de prépa littéraire (non pas que les autres soient exclus... disons qu'ils sont bon public et préfèrent se fendre la gueule en se moquant de professeurs qu'ils ne connaissent pas la plupart du temps. Curieux comme principe...). Je me suis fait aidé par quelques vaillants khâgneux pour écrire les scènes dont j'étais chargé, et je me suis occupé de l'affiche.