07 mai 2018

Rue89 Strasbourg : Gare propre, management sale

Comme dans beaucoup d'entreprises ou d'administratrion, la propreté de la gare de Strasbourg est assurée par un sous-traitant, Derichebourg. Entre le sous-équipement et le management par la trouille, ses employés finissent au moins autant essorés que leurs serpillères. L'entreprise pour sa part, invoque la concurrence sans pitié dans le secteur qui se traduit en pression sur les employés.

Cliquez sur le dessin pour lire l'enquête complète de Rue89 Strasbourg.

2018


02 avril 2018

Rue89 Strasbourg : Zadistes à Kolbsheim

L'Alsace aussi a sa ZAD. À Kolbsheim, les opposants au projet de contournement autoroutier de Strasbourg occupent le site de construction. Mais la fin de la trêve hivernale et ses expulsions ouvrent le risque d'être expulsé de la zone où doivent démarrer les travaux à tout moment.

 


2018

Posté par Caricactus à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'art contemporain pour les nuls et par un nul

J'ai signé mon tout premier reportage dessiné pour Rue89 Strasbourg : une visite au Musée d'art moderne et contemporain dans laquelle j'essaie de surmonter ma mauvaise foi pour tenter de piger quelque chose à l'art contemporain. Nice try.

(Cliquez sur le dessin pour lire le reportage en entier)

MAMCS 5

19 mars 2018

Rue89 Strasbourg : l'ancien Premier ministre japonais vient prêcher pour la fermeture des centrales.

Strasbourg avait un invité de marque la semaine dernière : l'ancien Premier ministre japonais Naoto Kan, qui s'est cogné la catastrophe de Fukushima, est venu donner une conférence sur son expérience des risques nucléaires. On retiendra cet aphorisme : "Une centrale nucléaire sûre est une centrale nucléaire fermée". Un gros bisou à François Hollande qui a repoussé sans cesse la fermeture de la centrale de Fessenheim, et un autre à Nicolas Hulot qui est revenu sur l'objectif des 50% de nucléaire d'ici 2025.

(Plus d'infos en cliquant sur le dessin)

2018

12 mars 2018

Repolitisons le carnaval de Strasbourg !

Dimanche avait lieu le Carnaval de Strasbourg, qui a subi un lifting ces dernières années : exit les chars avec les masques géants à l'effigie de célébrités et la satire politique, maitenant ce sera un carnaval fa-mi-lial. Et ça ne plait pas à tout le monde cet effacement de la traditionnelle satire alsacienne (qui ressemble méchamment à la satire allemande, mais ça il ne faut pas le dire). Allez pour une fois je veux bien faire cause commune : vive le carnaval qui égratine les politiques locaux.

(cliquez sur l'image pour plus d'informations)

2018


05 mars 2018

Alsace : l'argument ultime pour rester dans la région Grand Est

Je retiens une phrase dans le débat pour ou contre la sortie de l'Alsace par la région Grand Est. Elle vient de Robert Hertzog, professeur entre aux à l'IEP de Strasbourg dont je viens, et est citée par le journal L'Alsace :

 

"Le Grand Est est une région asthmatique, sans souffle (...) Affaiblir l'Alsace sur le Rhin, c'est en réalité affaiblir la France!"

Quelle morgue, quel mépris à l'égard des anciennes régions de la Lorraine et de la Champagne-Ardennes... L'Alsace me donne l'impression d'une vieille parisienne guindée qui regarde la rive droite avec mépris de son balcon haussmannien. Mais qu'ils l'obtiennent leur région si ça leur fait plaisir. Être un con d'ici ou un con de là-bas ne m'empêchera jamais de dormir...

 

pietchauvin

15 janvier 2018

Rue89 Strasbourg : Mon royaume pour des places de parking

À Strasbourg, on aime bien se venger sur les automobilistes qui klaxonnent comme des connards et qui démarrent leur moteur l'été juste pour avoir la clim en leur faisant payer le parking bien bien cher. Thierry Roos, conseiller municipal d'opposition, a tenté une petite pétition pour s'insurger contre la nouvelle douille aux automobilistes. Par sûr qu'il soit entendu...

2018

01 novembre 2017

Rue89 Strasbourg : harcèlement au Parlement européen, les langues se délient

La "bulle" européenne, à Bruxelles comme à Strasbourg, n'échappe pas au sexisme, et aux dérapages en tous genres : harcèlement, agressions, viols... Mais les femmes s'organisent et tentent de développer leurs propres mécanismes de défense. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2017

11 mai 2017

Rue89 Strasbourg : PAPS mon amour

Toute grosse ville qui se respecte a son chantier pourri qui lui empoisonne son budget, son moral et son bilan. À Strasbourg on a le Pole d'Administration Publique. Fissures, faillite du cabinet d'expertise RFR, retard monstre... Mais les travaux devraient reprendre en juin, après trois ans d'arrêt.

rfr rends l'argent