25 février 2018

(ENCORE) un référendum pour l'Alsace ?

Cette semaine, les députés de la droite alsacienne ont réclamé un référendum à Macron pour revenir au statut de l'ancienne Alsace.
 
Alors je ne dis pas que cette obsession du bocal estampillé au nom de sa région n'est qu'une affaire de tristes cons hein. Je dis juste que si le combat de votre vie c'est d'être un Pékin d'ici et pas un Pékin de là-bas, y a un pays sympa à deux arrêts de tram de chez vous où on laisse les coudées franches aux régions.
 
 

2018


20 février 2018

8e étage 151 : La Suisse va peut-être supprimer sa redevance audiovisuelle

Ça pourrait être la fin du service public d'information suisse : dans un référendum à venir le 4 mars, les Suisses doivent décider s'ils conservent ou non leur redevance audiovisuelle. Celle-ci s'élève à environ 385 euros, ce qui en fait râler certains : entre les libéraux jusqu'au boutiste pour qui l'intervention de l'État devrait se limiter au strict minimum (police, justice), les anti-impôts par principe et les Suisses fâchés avec leurs journalistes (grande tendance européenne s'il en est), cela fait de solides arguments en faveur du OUI au "No Billag", le petit nom de la proposition de la votation qui doit mettre fin à la redevance. Mais les chaînes privées sont-elles capables de proposer un service d'information aussi complet que celui du groupe public SSR ? Celui ci diffuse des infos en 4 langues (français, allemand, italien et romanche), et laisse une place relativement raisonnable au divertissement.

Pour rappel en France, le gouvernement envisage d'étendre la redevance à d'autres appareils que la télévision, histoire de pouvoir se financer via les nouveaux canaux d'information.

2018

22 février 2017

8e étage 107 : La Suisse vote à gôche

En un week-end et deux référendums, les Suisses ont fait plus soc' dém que François Hollande en 5 ans. D'une part ils ont voté pour faciliter l'acquisition de la nationalité pour les immigrés de la 3e génération, et d'autre part ils ont voté contre toute une série de cadeaux fiscaux aux entreprises étrangères. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

SCN_0001

06 mai 2016

8e étage 70 : Un village suisse se paie le droit de ne pas accueillir de migrants.

Les charmants habitants de la bourgade d'Oberwil-Lieli et leur maire UDC ont voté par référendum une dépense de 290 000 euros dans le budget municipal. Elle servira à payer la pénalité en cas de non-création de 9 places d'accueil pour des réfugiés. Clic sur l'image pour plus d'informations.

13128521_1608400286152943_1876448645_o