30 juillet 2017

Start Up nation

Trois mois déjà que le Président de toutes les start-ups a été élu, et déjà les premiers changements sont perceptibles.

 

2017


30 juillet 2013

Hollande, sac à merde !

 

Voilà, c'est dit. C'était gratuit, bête et méchant, voire pas plus sincère que ça. Mais tout de même, ça serait bête de se priver d'un nouveau droit ! Vous pouvez désormais agonir d'injures le Président de la République (Le Point, Le Figaro Magazine et L'Express se frottent déjà les mains pour leurs prochaines unes), celui-ci ne pourra pas vous causer de suppléments d'emmerdes au motif qu'il est le chef de l'État. Jusqu'à présent, cela pouvait vous coûter jusqu'à 45 000 euros. Alors oui, bien sûr, le Président pourra toujours porter plainte pour injures publiques, menaces, diffamation,... Mais l'acte perd toute sa dimension de crime de lèse-majestée (rien n'a été prévu en revanche pour le crime de lèche-majesté. Coucou Philippe Val et Jean-Luc Hees).

Il faut dire que le délit était tombé en désuétude depuis De G... Ah non, un militant avait était condamné en 2009 sous la présidence d'un certain Nicolas S. Ce fieffé gauchiste d'Hervé Éon s'était pointé le 28 août 2008 dans Laval City avec son vélo et sa pancarte "Casse toi pauv' con", à l'occasion d'un déplacement de l'ancien Président. Il avait été condamné un an plus tard à une amende de 30 euros pour offense au chef de l'État. Peine confirmée par la Cour d'appel d'Angers, la Cour de cassation, mais annulée par la Cour européenne des droits de l'Homme ! Les magistrats de Strasbourg avaient estimé qu'inviter le chef de l'État à "se casser, pauv'con", ne constituait pas une "attaque personnelle et gratuite contre le Président de la République", mais "une critique de nature politique", sur le mode de la satire. D'autant plus que les mots avaient été empruntés à leur destinataire.

Hervé Éon a depuis repris sa vie de militant vénère, il a par ailleurs entamé les démarches pour retrouver un casier vierge.

Nicolas S. a depuis repris sa vie de militant vénéré, il a par ailleurs entamé les démarches pour conserver un casier vierge.

Comment je sais tout ça ? La culture générale, voyons !

...

...

...

D'accord. J'ai rédigé une (fort mauvaise) fiche de jurisprudence sur le sujet. Aucun mérite.

 

François Hollande s'était dit prêt à rencontrer les français. Vous pouvez donc lui adresser vos formules de politesse à cette adresse :

Monsieur de Président de la République
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Sain-Honoré
75008 Paris

Sachez que si vous ne pouvez pas souffrir les Femen, ou que vous êtes à la fin du mois dès le 10 du mois, ou tout simplement que vous avez élevé l'avarice au rang de vertu, l'Elysée accepte les courriers non affranchis et acceptera donc de payer pour lire vos pattes de mouche dégoulinantes de rage et farcies de fautes d'orthographe.

 

Ce fut pour moi l'occasion de tester l'aquarelle en pastilles et le pinceau à eau. Deux nouveaux outils de travail qui me promettent de grands moments de solitude, à en juger les premiers essais.

fin du délit d'offense au chef de l'état