04 mai 2018

Macron et la légalisation des petites feuilles vertes

La réforme de l'Impôt sur la fortune en faveur des plus fortunés ne suffisait pas. Emmanuel Macron veut aussi supprimer l'exit tax, et permettre aux plus riches de quitter la France avec des valises pleines de fric sans y laisser l'once d'un duvet.

Je n'attendais pas grand chose d'Emmanuel Macron hein. Mais j'espérais au moins qu'en faisant un pas vers l'Europe, en alignant l'impôt sur les sociétés en France sur la moyenne de l'UE, il obtiendrait quelques concessions des voisins sur le dumping fiscal. Aujourd'hui je doute non seulement qu'il y arrive, mais je doute même qu'il en ait seulement l'intention.

2018


28 novembre 2016

8e étage 95 : Pas d'examen du Ceta par la justice

Encore une petite entourloupe de l'Union Européenne qui ne manquera pas de pleurer à la prochaine mandale populiste, comme à son habitude.

Le Parlement européen avait l'opportunité de saisir la Cour de justice de l'Union Européenne sur le Ceta. Pour faire (très) simple, la CJUE a à peu près les mêmes pouvoirs que le Conseil d'État et le Conseil Constitutionnel en France. Elle peut notamment bloquer des textes de loi si ceux-ci sont en contradiction avec les textes fondateurs de l'UE. Encore faut-il pour cela que les parlementaires européens daignent de lui demander son avis. Une proposition visant ce but a été déposée par environ 80 europutés, principalement issus des groupes écologiste et de gauche. Leur motion a cependant été rejetée par une majorité de députés conservateurs et sociaux-démocrates (lesquels comptent quelques dissidents dans leurs rangs, rendons leur justice). 

Un épisode à peine évoqué dans la presse française, un dessin qui peine à décoller sur Facebook... Je ne sais plus trop quoi vous dire. Enfin si. Deal with it.

Ceta c'est plus fort que toi