02 avril 2012

Biennale du dessin de presse BNF

Yop !

Samedi 24 mars, c'était la deuxième biennale du dessin de presse à la BNF. Avec du beau monde, des expos, des débats sur des trucs et des machins ainsi que... oh, et puis démerdez vous, le programme est !

 C'était aussi l'occasion de remettre la deuxième bourse jeune talent du dessin de presse, qui récompense un jeune dessinateur tous les deux ans. Un concours auquel j'avais envoyé ma candidature, il fallait illustrer la mondialisation en trois dessins. Pas vraiment inspiré, le Piet. Du moins pas assez pour retenir l'attention du jury. C'est Nicolas Pinet qui a décroché cette bourse cette année. Vous pouvez aller sur le blog de ce collaborateur à Charlie Hebdo, et au fanzine de dessin d'actualité Mars en cliquant ici, et les dessins qu'il avait proposé en allant .

C'est le moment de vous donner de mes nouvelles pour moi, chose que je n'ai pas fait depuis longtemps. Tout va bien, même si je ne poste plus autant que je le voudrais. J'ai pas mal de pain sur la planche, vous en saurez plus très bientôt !

Ah oui, ça intéressera peut-être les quelques perdus qui atterrissent ici, les trois dessins que j'avais envoyé à la BNF. Toujours teinté d'un peu d'humour d'intello... ?Le choc des civilisations?, sans déconner, tss !

La Chine, un nouveau géant 001

Le capitalisme mondialisé 001

Le choc des civilisations aura bien lieu 001

Posté par Caricactus à 19:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


04 décembre 2011

Plagiat à l'université

Un petit truc réalisé pour le journal des deuxième année de journalisme à l'IUT. Sujet : le plagiat à l'université.

plagiat_universit__001

Posté par Caricactus à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 novembre 2011

Mémoires d'outre-tombe

 

Quel dommage que Chevènement n'ait pas déclaré sa candidature le 1er novembre, ça aurait été... comme un symbole.

Gloire___nos_morts_001

Petite bouse faite à l'arrache...

08 novembre 2011

La règle du "moi je"

Depuis le temps que j'attendais ça ! Deux mois que je tenais une idée monstre pour me foutre de sa trogne dès lors qu'il sortirait un bouquin. Sauf que voilà, le scrupule choisit ce moment pour m'envahir : " Rhooo, tacler BHL pour faire comme les autres, c'est un peu facile non ? Et puis est-ce que t'as déjà ouvert un de ses bouquins ? Non. Est-ce que tu serais fichu de trouver une seule de ces aberrations philosophiques qui font trépigner les universitaires ? Non. Est-ce que tu comprendrais même le sujet du bouquin ? Pas sûr... " Je m'étais résigné à laisser tout essai philosophique made in Saint-Germain des Près se faire tailler en pièces par des esprits plus brillants. Jusqu'à ce que Libé m'envoie en pleine poire deux pages dans lesquelles s'étalent BHL, son col béant et ses sourcils froncés qui semblaient me dire "Héhé t'as vu, moi ma tignasse faussement décoiffée elle tient la route !". Mes murs blancs fadasses te remercient Bernard, ta trombine entre mes deux numéros de Charlie et Siné Hebdo qui s'insultent, ça sera la cerise sur la tarte à la crème...

q


 "Houlàlà, j'ai grossi on dirait et puis oooh... Merde, je le savais que c'était pas une bonne idée les spaghettis bolognaise"Photo de Roberto Frankenberg prise sur le site de Libération

 

  Et ces deux pages dans un journal de goche avec une manchette au dessus de François Hollande ça ne serait pas en l'honneur d'un nouveau livre ? FAUX ! Il s'agit d'un authentique paveton messieurs dames, un beau bébé de 640 pages sobrement intitulé La Guerre sans l'aimer, journal d'un écrivain au coeur du printemps libyen (et son complice Nicolas de lui dire que Giulia, c'est joli aussi hein...). Je pourrais continuer en ajoutant que l'accouchement fut difficile, histoire de faire référence à l'accouchement d'un régime démocratique en Libye (mon Dieu, il est aussi laid que son père !) et surtout, une référence à la maïeutique chère aux profs de philo (on atteindrait les sommets de la branlette). Et bien NAN, puisqu'il ne s'agit pas d'un essai philosophique mais du journal d'un écrivain au coeur du printemps libyen. Un écrivain qui embauche des nègres pour faire sa propre éloge sur son site et sur celui de sa revue pour dire qu'il a soutenu cette révolution à la seule force de ses épaules, ce qui expliquerait par ailleurs que les boutons du haut de sa chemise refusent de s'attacher.

   Bref, 640 pages de "je", "mon", "moi", "me, myself, I, and he, I want to speak about Nicolas Sarkozy". En parlant de ce dernier, BHL n'oublie pas de préciser au journaliste de Libération, qui a eu le mérite de ne pas lui cirer les pompes (ou du moins ne l'a t-il pas fait avec sa langue préfèreront nuancer d'autres), qu'il ne pouvait qu'approuver Nicolas Sarkozy quand celui-ci lui disait que quand même, heureusement que c'était lui qui avait été élu et pas Ségolène Royal. C'est vrai quoi, elle est plus du genre à jouer de l'index que de la poigne, et aujourd'hui Kadhafi se curerait encore le nez avec ! Oui monsieur le président vous avez bien fait, oui j'oublie un peu vite que je soutenais Ségolène Royal il y a encore deux ans. Mais qui s'en souvient ?

 

 Béhachelle nous propose donc de revenir sur son rôle de ministre des affaires étrangères  sur tous les fronts, ce qui est fort aimable de sa part puisque je le trouve bien plus lisible dans ce rôle que dans ses pérégrinations botuliennes. Lisible, mais pas digeste pour autant, puisqu'il soutient mordicus dans Libération que l'avènement d'un régime démocratique en Libye va enfin ouvrir les yeux du monde sur une réalité : être musulman et respecter les droits de l'Homme tels qu'ils sont conçus en Occident sont deux choses parfaitement compatibles. Sauf qu'en Libye c'est la Charia qui s'est imposée, la doctrine que défendent les Islamistes. Et jusqu'à preuve du contraire, les droits de l'Homme (hommes plus femmes donc) autorisent le divorce, et garantissent contre tout risque de lapidation pour adultère...

 BAchou 001

03 novembre 2011

Marine Le Pen étrangère indésirable... aux Etats-Unis

Mais que diable est-elle allée foutre au pays de l'oncle Jimbo ? Débattre longuement (dix minutes au moins) sur l'étalon-or avec le Tea Party Ron Paul qui l'avait magistralement décommandée la veille, pourquoi pas... Mais que penser d'une Marine Le Pen voulant faire des risettes du bout de sa bannière nationaliste à des indignés qui se réclament d'un mouvement international ? Rien peut-être, par manque d'information. Celle-ci espérerait en effet les rencontrer à huis clos, loin de ces sagouins de journalistes qui ont le culot de lui faire remarquer que quand même, M'ame Le Pen, vous vous êtes méchamment fait téj' par les huiles Tea Party hein ? Et elle de s'indigner à son tour : Comment ça vous n'êtes pas là pour faire ma com' ?! Mais barrez vous alors, et cachez moi ce torchon que je ne saurais voir !

Comble du malheur pour Marine Le Pen, en plus de ne pas être dotée d'un bras assez extensible pour obtenir plus de dix minutes de tête-à-tête avec un ultra-conservateur américain, elle n'était pas en France pour passer de la pommade sur les doigts brûlés des dessinateurs de Charlie Hebdo. C'est donc Claude Guéant qui s'en charge personnellement, coupant l'herbe sous le pied du FN sur le thème du « Oh mon Dieu, ils nous attaquent !!! ». Une fois de plus...

Marine_aux_states_003

 

Posté par Caricactus à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


21 octobre 2011

Epic fail : le sauvetage de Michael Jackson.

 

 

menton Michael Jackson 001

Posté par Caricactus à 18:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 octobre 2011

La chasse au sale gosse est ouverte !

C'est ce que l'on peut conclure d'un rapport du Ministère de l'Education nationale publié cette semaine dans la presse. Soucieux de combattre cette tare qui s'abat sur nos têtes blondes, le ministère propose de "traiter la difficulté scolaire [...] le plus tôt possible". Le rapport propose une évaluation des capacités des élèves, mais aussi de leur comportement ! Evaluation au terme de laquelle chaque élève recevra l'appréciation "normal", "à risque" ou "à haut risque" (comprendre : "graine de kaillera"). Un outil formidable à l'heure où les cours de maternelle sont la proie d'un trafic de Savane® et de Panini. Une pédagogie qui, si elle avait été appliquée à Claude Guéant, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert, aurait permis de détecter leur comportement à haut risque à l'époque où les valises qu'ils faisaient circuler ne contenaient que des fraises Tagada.

 

évaluation élèves maternelle 002

12 octobre 2011

Ma-ter-ni-té !!!

 

deux gros bides 002

Posté par Caricactus à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 septembre 2011

Langue de bois... en couleurs

Deux cases que je m'étais juré de mettre en couleur.En parlant de langue de bois, ça me fait penser à une superbe perle de France 2 quand Collard été allé vomir des gros mots des métaphores scatophile à un meeting du FN pour plaire au prolo... N'allez pas croire que le FN veulent bouter l'étranger hors des frontières, ils veulent "inverser le flux migratoire". Ou comment la télévision publique s'est faite conseillère en communication de l'extrême droite !

NB, la mise en couleur à l'encre sur du papier imprimante, c'est fade.

 euphémisme 001

Posté par Caricactus à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 septembre 2011

Poutine candidat aux présidentielles russes

 Imaginez que nous gardions le petit Nicolas jusqu'en 2024... c'est ce qui va sûrement se passer en Russie avec Poutine. Le bougre se présente à la succession de sa main droite (celle qui tenait sa marionette de premier ministre). Le dessin n'est pas extra, mais ça aurait été dommage de gâcher une bonne idée comme celle là en laissant la nouvelle se défraîchir... Heureusement, il existe la technique Plantu qui consiste à mettre une étiquette sur chaque personnage trop mal dessiné pour être reconnaissable. Si lui peut se le permettre en Une du Monde, ça ne doit pas être bien gênant sur un blog...

 

poupées russes