20 mars 2018

Un homme comme Poutine Такого как Путин

Alors pour faire un masque détox vous même, il vous faut un pain d'argile, deux cuillères à café d'huile d'argan, de la levure de bière en gélules, de l'ail pour parfumer, et un chaton trop cute.

Hum pardon, j'essaie de capter un peu d'audience avec des mots clés à la con en début d'article.

Mais on ne va pas tellement s'éloigner du sujet, puisqu'on va essentiellement parler botox aujourd'hui. Je suis assez énervé contre ce coup bas du camarade Poutine. Une vilainie telle qu'à côté, les bourrages d'urne passent pour d'aimables blauges de collégiens. Quelle vilainie ? Mais sa gueule enfin ! On dirait que ce cher Vlad' c'est lancé dans une course perdue contre le temps avec son pote Berlusconi. Alors que j'avais laborieusement réussi à en tirer un portrait à peu près reconnaissable, le bougre s'est gonflé la face de façon oedémique à coup de seringues. En d'autres termes, je suis bon pour reprendre mon oeuvre de pompeux gribouilleur à zéro.

... En fait non. On part sur l'habituel visage triangulaire, au milieu duquel on dessine une paire de fesses, et c'est gagné.

2018


09 mars 2018

Dessin de la semaine dernière

Pendant ce temps, le Brexit patine : l'Union Européenne (ici Michel Barnier) et Theresa May se disputent la garde de l'Irlande du Nord. Les séparatistes Nord-irlandais y voient une opportunité de se rattacher à l'Irlande, tandis que les unionistes loyaux à la couronne veulent sortir de l'UE avec l'Angleterre et refusent tout statut spécial. J'ai découvert également que Theresa May était très piégeuse à dessiner : Tu fais un gros casque de chevex, des grosses boucles d'oreilles, une tête un peu snob, des dents en avant... Et PAF, c'est Christine Lagarde qui apparaît !

2018

15 février 2017

Les vraies coulisses de Bruxelles

Vous n'en avez rien à foutre de l'Europe ? Trop compliqué ? Allez, comme je suis sympa je vous fais une synthèse des 6 derniers mois en trois cases.

2017