20 novembre 2018

Carlos Ghosn a-t-il jamais souri ?

A-t-il souri quand il a été reçu à Polytechnique ? À Centrale Paris ?


Quand il a vu la Joconde pour la première fois, quand il a reçu le grand Prix Économique Les Échos ?

A-t-il souri quand il a touché 15 millions d’euros en 2014 à la tête de Renault-Nissan, un an après avoir annoncé 7500 suppressions de postes ?

A-t-il souri quand il a continué de se gaver malgré l’opposition du conseil d’administration de Renault ? Quand il a planqué son fric ?

 

2018