12 juin 2018

Probité et déontologie, le strip auquel vous avez échappé dans Rue89 Strasbourg

Ancien étudiant de Sciences Po Strasbourg, je me désolidarise totalement des prises d'intérêts illégales, des conflits d'intérêts et des déclarations d'intérêts incomplètes ou inexistantes imputables à des noms qui figurent à côté du mien dans un quelconque annuaire des anciens. Partisan d'un sciencepisme modéré compatible avec les valeurs de la République, j'appelle les Français à garder leur sang froid et à ne pas faire d'amalgame entre les sciencepistes honnêtes pour la plupart, et une minorité radicalisée.

2018


27 mai 2018

Jean-Luc Reitzer, député malheureux avec ses 5300 euros par mois et ses notes de frais

C'est à se demander dans quel monde vivent les députés. 5300 euros, c'est un salaire de cadre dans le privé après 20 ans de carrière. Ce à quoi s'ajoutent de menus avantages que votre humble serviteur ne vous détaillera pas par souci de brièveté. Et donc, avec l'équivalent de presque 5 SMIC, monsieur Reitzer et ses copains de LR et de LREM se sentent à l'étroit dans leurs Weston. Les députés ont un boulot difficile, des semaines chargées, ils sont bien payés pour et c'est normal. Si certains regrettent de devoir manger plus de pâtes qu'avant, voire de ressortir des habits de la cave (sic), certains couches de la sociétés qui gagnent nettement moins et qu'on voit beaucoup trop peu dans l'hémicycle seront ravies de prendre leur place.

Sinon les observateur.trices auront noté que je me suis essayé au dessin à la tablette graphique. Le résultat n'est pas mal, mais c'est très long en revanche quand on débute.

2018