23 juillet 2018

Retour d'Italie

Alors finalement, je trouve que Canalblog c'est plutôt bien pour le référencement et l'upload illimité d'image. Le site Wordpress me servira plutôt de book, j'y mettrai mes meilleurs dessins.

 

Je reviens d'Italie, et pendant mes vacances en Sicile j'ai beaucoup pensé à cette excellente web-série, "Les Ritals". L'histoire de deux Italiens partis s'installer à Paris pour le boulot. Federico l'enthousiaste, cultivé, sociable, ouvert et optimiste au point d'en être agaçant, et Svevo le sarcastique. Lui n'est pas franchement content d'être à Paris, les terrasses à l'ombre du Colisée de Rome lui manque (l'ombre du Colisée n'atteint peut-être pas les terrasses, même en fin d'après-midi. On s'en fout, c'est pour l'image). Au cours de leurs aventures, on les voit grimacer à chaque fois qu'un Parisien leur dit que finalement, la France et l'Italie ne sont pas si différentes, se heurter à quelques incompréhensions culturelles (c'est quoi un bidet ?!), et démonter avec une efficacité redoutable le mythe de la cuisine française. Leur expatriation et leur déracinement les amène à se questionner finalement sur qui ils sont et sur leur identité, avec des introspections que Cédric Klappisch ne renierait sûrement pas (voilà, ça c'est pour le côté cultureux de Federico). Bref, allez voir par vous même, c'est une vraie bouffée d'air dans le Youtube game entre les pranks de lycéens et les unboxings à la con. Je vous mets la vidéo du premier épisode.

Ritals - S01 - Ep.01 - Il bidet [sub FRA/ENG]

 

Si j'en viens là, c'est parce que mes vacances m'ont permis de confirmer quelques impressions que j'avais eu en regardant cette série et en me bourrant la gueule avec des Erasmus italiens. L'Italie serait finalement une sorte de France extrêmiste, dont les qualités et les défauts auraient été étirés au maximum... À moins que ça ne soit les Français, qui seraient en fait des Italiens modérés. Ce n'est que mon point de vue largement formaté par des années d'histoire géo où on m'a présenté la France comme le carrefour de l'Europe entre Latins, Francs et Saxons, catholiques et protestants, Bourbons et Habsbourg, Médicis et Ligue Hanséatique... Mais je l'aime bien. (English version below, coz I'm generous).

 

2018

2018

 


31 janvier 2018

8e étage : un programme Erasmus entre l'Est et l'Ouest de l'Allemagne ?

Les deux moitiés de l'Allemagne sont tellement éloignées culturellement, 30 ans après la chute du Mur, que le président des ministres régionaux de l'éducation a proposé de créer un programme d'échange entre l'ex RDA et l'ex RFA. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2018

24 janvier 2017

In English putain !

Le voyage, c'est la clé english

Posté par Caricactus à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 janvier 2017

8e étage 103 : La Tunisie, première sur les départ au Djihad

6000 départs dans des groupes terroristes à l'étranger, et déjà 800 retours. Qui dit mieux ? Merci le chômage chez les jeunes !
Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

 

Le voyage, c'est la clé

 

 

 

 

Oh, et j'avais oublié de vous parler de mon dessin de la semaine dernière. Vous saviez que les aveugles à Shenzhen ont d'énormes difficultés à obtenir un titre de résident ? Les mecs vivent, élèvent leurs gosses, travaillent et paient des impôts sur place depuis des années, mais l'administration leur impose un examen médical qui comprend... Un test de vue. Il n'y a pas que les culs-de-jatte qui marchent sur la tête là-bas.

2017

26 juillet 2016

Le Taurillon en flam's : Brexit et déprime post-erasmus

J'ai dessiné la une du Taurillon en flam's pour les jeunes européens de Strasbourg. Le PDF en cliquant ici.

 

13710723_1070706029683597_4914423490727986375_o

Posté par Caricactus à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 février 2014

Rattrapage d'actu allemande étudiants et soldat

Plus personne ne vient ici, pas même moi. À croire que tout le monde a déménagé sur Facebook, Twitter, Instagramm... Je m'en vais actualiser tout ça au cas où un hypothétique employeur irait au delà de la dixième ligne de mon CV et cliquerait sur le lien...

Ici, quelques illustrations pour le magazine de l'Université Pflichtlektuere, de forte belle facture pour une production étudiante. L'article était consacré à des étudiants qui se sont engagés dans l'armée allemande.

 

"Le devoir m'appelle trésor. Sois forte. Je t'aime. " ... Yaaaay !

 

 

Hippies gegen Soldat

Certains étudiants expliquaient être régulièrement regardés de travers à cause de leur engagement dans l'armée. Alors que eux, n'assurent qu'être paix et amour...

lajeunefillealafleur

... Inspiré de ce(tte ?) jeune hippie qui était contre la guerre avant que ça soit mainstream.

 

sich engagieren

 

 

 

Soldat und nicht anders

 

"Mais je suis étudiant en histoire, alors du coup j'avais pensé que...
-Allez vous changer !"

 

Posté par Caricactus à 20:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,