27 juillet 2017

8e étage 129 : Bavière indépendante !

Pays de galles independant.

Un tiers des Bavarois interrogés seraient pour l'indépendance de leur région. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

 

2017

Posté par Caricactus à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


03 juillet 2017

Rue89 Strasbourg : Kehl pas emballée par la passerelle Helmut Kohl.

La ville de Strasbourg croyait bien faire en proposant dans son coin de renommer une passerelle qui enjambe le Rhin au nom de feu l'ancien chancellier allemand. Mais la ville voisine, Kehl, qui se trouve de l'autre côté de ladite passerelle, a moyennement apprécié de l'apprendre dans la presse, sans consultation préalable.

 

kohl_reduit

15 août 2016

Superdeutschland Allez alleeeeez !

Allez, on repart sur des sujets un poil moins clivants. Quelques dessins pour le site de ParisBerlin :

Le jour de la demi-finale contre l'Allemagne, où tous les Français se rappelaient de la demi-finale de 1982 et de "l'attentat" contre Battiston.

tfou tfé pavdonné

 

 

 

Quelques jours après les attaques (terroristes ou non) qui ont secoué l'Allemagne, Angela Merkel a annoncé qu'elle maintenait sa politique d'accueil des réfugiés et a répété son slogan "Wir schaffen das" (on va y arriver)... Même si tout le paysage politique allemand ne la suit pas.

schafft sie das

 

 

 

Tout-à-coup, en prenant le café : "Au fait, on a des nouvelles de Jean-Marc Ayrault ? Je m'inquiète là."

JMA RAFALE NDDL

 

 

 

Et puis, on s'est aperçu qu'il y avait des ratés dans l'organisation des JO. Un peu comme avec le scanner ce jour là... Certains stades n'étaient toujours pas finis. Un peu comme le nouvel aéroport de Berlin qui est attendu depuis presque 10 ans.

jo rio

 

Et puis, dans une série de mesures antiterroristes dévoilées par le ministre de l'Intérieur cette semaine, la formation d'enquêteurs spécialisés dans le darknet.

IMG_8303

Posté par Caricactus à 22:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 mai 2016

Exposition "en couple, mais c'est compliqué"

Tiens, c'est vrai que je n'ai même pas pensé à me servir de ce blog pour faire la publicité de mon expo. Probablement parce qu'il est bien moins consulté que ma page Facebook et que les rares visiteurs sont ceux qui ont été amenés fortuitement ici de par une recherche Google, ou bien... D'éventuels employeurs/recruteurs. D'ailleurs en pensant à ces derniers, si j'arrêtais d'écrire mes billets comme si j'étais en train de parler avec mes compagnons de bière à la terrasse d'un bar ???

...

Oh et puis non.

Bref, le fait est que je viens de terminer une exposition de dessin de presse. MON exposition de dessin de presse. Ma première en tout cas. Background universitaire oblige, elle était consacrée aux relations entre la France et l'Allemagne et à réuni quelques 19 dessinateurs des deux pays. Il y avait beaucoup de jeunes pousses du côté français, notamment ces chers Bésot, Livingstone et Fabb, qui n'attendent que vous sur leurs pages ou blogs respectifs.

 

affiche exposition

L'affiche de l'exposition. 10 heures de travail au bas mot.

Côté allemand on était plutôt sur les cadors de la profession, étant donné mon ignorance crasse du microcosme gribouillard teuton. Je n'ai pas trouvé de jeunes dessinateurs à mettre en avant. On compte notamment Kamensky, Schwarwel, Calleri, Koufogioros... Vous ne les connaissez pas, et je barbotais dans la même ignorance avant de monter cette expo. Ils vous attendent eux aussi sur leurs blogs/pages respectifs.


Et puis bien sûr, il y avait les amis de Zélium, fidèles au poste. Merci à Camille Besse qui a poussé le vice jusqu'à venir au vernissage !

Il y avait cinq chapitres : la vie du "couple" franco-allemand, l'économie, la diplomatie avec les autres pays, l'extrême droite, et la culture.

L'expo ainsi que ma pomme ont fait l'objet d'un article dans le magazine de l'Université de Strasbourg et d'un autre sur le blog de Manon, jeune et brillante journaliste elle aussi.

 

pierre_pauma

Bourdieu was a punk. Et moi, j'étais juste tombé du lit.

 

Et pour terminer, je précise que les planches sont retournées dans leur carton et que l'exposition est prête à voyager en France et en Allemagne. Avis aux recruteurs/profs d'Allemand/ministres des affaires étrangères germanophones qui se seraient égarés dans l'Internet au point de tomber sur ce billet...

Sur ces bonnes paroles, votre humble serviteur retourne lui à sa prospection de stages, piges, CDI avec Audi de fonction et tickets restaurants. Force et honneur !

 

25 mars 2016

8e étage 66 : Une bière anti-migrants en Bavière ?

Dans le très conservateur Land de Bavière, où la droite locale n'en finit plus de critiquer la politique d'accueil des migrants d'Angela Merkel, une bière qui veut "préserver les valeurs et les traditions de la Bavière" fait un peu tâche. Surtout quand certains estiment avoir trouvé des symboles nazis jusque dans le prix et la date limite de consommation recommandée sur l'étiquette ! La brasserie à l'origine de ladite bibine a essuyé un tel shitstorm qu'elle a préféré faire marche arrière et retirer sa bière des rayons. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

bière anti migrants 001


19 février 2016

8e étage 60 et 61

Cette semaine dans 8e étage, on parle métal et droits de l'Homme. En Iran, deux membres du groupe de métal Confess ont été emprisonnés entre novembre et février pour création illégale d'un groupe et d'un label de musique. Ils risquent de la prison, et, pour les plus alarmistes, la peine de mort.

Cliquez sur le dessin ci-dessous pour en savoir plus :

Christine à Téhéran 001

 

Un dessin refusé que j'aimais bien :

metal el khomri

 

 

Rattrapage de la semaine dernière pour cause d'examens, l'Allemagne a peur ! En effet, le loup est de retour chez les Teutons, et, toujours pointu sur la thématique du vivre ensemble, le ministère de l'écologie allemand a mis en place un programme de sensibilisation auprès des citoyens pour leur apprendre à s'adapter au canidé toujours classé protégé. Cliquez sur l'image pour plus d'informations.

Sans titre

21 décembre 2015

Montée de l'extrême droite en France et en Allemagne

D'un côté du Rhin, on s'émeut que des néonazis foutent le feu aux foyers qui doivent accueillir les réfugiés syriens. De l'autre côté, on s'inquiète quand on voit ses voisins voter en masse pour un parti dirigé par une grande dame de fer à la voix rauque. C'est toujours l'occasion de ressortir du placard les vieilles icônes du couple franco-allemand.

poussée extrême droite

18 septembre 2015

8e étage 43 : Régis armurier

Les marchands d'armes allemands, ces héros. Hecker & Koch a conçu la MG5, une mitrailleuse nouvelle génération qui va remplacer la MG3 dans la Bundeswehr. Déjà critiquée pour sa précision approximative, l'arme a un autre défaut : Elle ne s'adapte pas aux affûts des véhicules terrestres de l'armée allemande ! Coût pour cette dernière qui devra adapter le matériel : 50 millions d'euros. Et ce n'est pas le premier problème qu'elle rencontre avec Hecker & Koch ! La suite à lire sur 8e étage en cliquant sur l'image.

Bundeswehr Ingenieurtest

Posté par Caricactus à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 septembre 2015

8e étage 42 : Les robots au secours des seniors en Allemagne.

C'est la rentrée ! Je reprends du service pour 8e étage et vous parle cette semaine des solutions qui se développent en Allemagne pour prendre en charge un nombre de patients toujours plus nombreux du fait du vieillissement de la population, tout en ménageant les besoins en personnel soignant. Une solution ? Les robots. La suite est à lire en cliquant sur l'image.

Essuie ton père

Posté par Caricactus à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 juillet 2015

17 juillet : Atelier caricature de l'OFAJ à Berlin

La semaine dernière, l'Info-Café Berlin-Paris clôturait une exposition consacrée au dessin de presse sur le triangle de Weimar (pour ceux comme moi qui sont trèèèès jeunes, c'est le petit nom qui avait été donné en 1991 au projet de rapprochement diplomatique entre la France, l'Allemagne et la Pologne).

Et pour l'occasion, on m'a demandé d'animer un atelier de dessin de presse.

"Moi ? Vraiment ?
-Vous faites bien de la caricature non ?
-Ben c'est à dire que euh... Je sais pas si...
-Ça sera rémunéré bien évidemment.
-Ah ! Oui oui tout à fait, je fais du dessin de presse. Et puis j'aime bien tout ce qui est Canard Hebdo, Charlie Enchaîné, Journal de Mickey toussa toussa."

Ben quoi ? Vous avez pas idée à quel point c'est rare de pouvoir dessiner autrement que " gratuitement, mais on vous fera de la pub ".

"Ah et bien sûr tout le monde ne parlera pas français. Vous vous en sortirez avec l'allemand ?
-Hahaha, oui bien sûr...
...

...Mertmertmertmertmertmert' !!! "

famous-characters-troll-face-challenge-accepted-256559

 

C'est comme ça que je me suis retrouvé à speecher devant une vingtaine de personnes et à leur expliquer comment s'y prendre pour trouver une bonne idée de dessin.

Walther Fekl s'est chargé d'introduire la séance en expliquant en quoi la caricature est révélatrice de la manière de percevoir son voisin. Très sympathique, autant à l'aise sur les dessinateurs français qu'allemands. Et surtout -et ça c'est spectaculaire-, tenant d'un discours "les vieux à la retraite, place aux jeunes" qui n'est pas pour me déplaire.


Allez hop, la boîte à "euuuh" est ouverte !

Vraiment, on a fait ça bien hein. J'ai apporté la lecture avec quelques numéros de journaux satiriques récents...



... Et l'OFAJ a fourni les rafraîchissements. Heureusement qu'il n'y avait qu'un seul dessinateur de presse débutant, sinon les kiosques alentours auraient été dévalisés. C'était aussi l'occasion d'aller montrer not' Zélium qu'il est beau aux francophones de Berlin.


En une soirée, j'ai fait plus d'entrées que la dernière pièce de théâtre de Bernard-Henri Lévy. Tout n'est pas perdu !


"Comment ça, "on a pas d'idées" ?! Dans cinq minutes je ramasse les copies au hasard, 'tention !"


Allez, quelques morceaux choisis :

"Un dessin de presse c'est comme un claquos. Y en a des puants et des inodores. Et les meilleurs sentent très fort. Manque de chance, mondialisation et uniformisation des goûts obliges, on vend plus de Babybel que de Maroilles. Pour le dessin de presse c'est pareil. Et ce soir, je vais essayer de vous montrer ce qu'on sait très bien faire en France. Des trucs immangeables, inexportables si on n'édulcore pas un peu, mais dont on est très fiers."
 
"Moi je trouve qu'il y a des clichés dans la caricature qui ne me plaisent pas.
-Ah mais Madame, c'est ce que j'expliquais tout à l'heure. On peut utiliser des symboles identifiables dans le dessin de presse. Mais il ne faut pas confondre symbole et clichés.
-Ouiii, c'est tout à fait ça."

"Est-ce qu'il y a des choses que vous refusez de dessiner ?
-Pour l'Allemagne je ne dessinerais jamais une personnalité avec un casque à pointe ou un uniforme nazi. C'est faux, ça n'apporte rien au débat, et il y a de bien meilleures choses à dessiner pour critiquer tout en restant incisif...
-Ouiii, c'est tout à fait ça.
-Par contre il y a un cliché auquel je ne résiste jamais sur l'Allemagne, c'est la combinaison chaussettes-sandales. Désolé."


Bref, je me suis bien amusé, et le faire en deux langues était un sacré défi. Merci à l'OFAJ pour l'invitation, merci à Fleur pour la coordination et sa patience, et merci à Hugo pour les photos !