Alors finalement, je trouve que Canalblog c'est plutôt bien pour le référencement et l'upload illimité d'image. Le site Wordpress me servira plutôt de book, j'y mettrai mes meilleurs dessins.

 

Je reviens d'Italie, et pendant mes vacances en Sicile j'ai beaucoup pensé à cette excellente web-série, "Les Ritals". L'histoire de deux Italiens partis s'installer à Paris pour le boulot. Federico l'enthousiaste, cultivé, sociable, ouvert et optimiste au point d'en être agaçant, et Svevo le sarcastique. Lui n'est pas franchement content d'être à Paris, les terrasses à l'ombre du Colisée de Rome lui manque (l'ombre du Colisée n'atteint peut-être pas les terrasses, même en fin d'après-midi. On s'en fout, c'est pour l'image). Au cours de leurs aventures, on les voit grimacer à chaque fois qu'un Parisien leur dit que finalement, la France et l'Italie ne sont pas si différentes, se heurter à quelques incompréhensions culturelles (c'est quoi un bidet ?!), et démonter avec une efficacité redoutable le mythe de la cuisine française. Leur expatriation et leur déracinement les amène à se questionner finalement sur qui ils sont et sur leur identité, avec des introspections que Cédric Klappisch ne renierait sûrement pas (voilà, ça c'est pour le côté cultureux de Federico). Bref, allez voir par vous même, c'est une vraie bouffée d'air dans le Youtube game entre les pranks de lycéens et les unboxings à la con. Je vous mets la vidéo du premier épisode.

Ritals - S01 - Ep.01 - Il bidet [sub FRA/ENG]

 

Si j'en viens là, c'est parce que mes vacances m'ont permis de confirmer quelques impressions que j'avais eu en regardant cette série et en me bourrant la gueule avec des Erasmus italiens. L'Italie serait finalement une sorte de France extrêmiste, dont les qualités et les défauts auraient été étirés au maximum... À moins que ça ne soit les Français, qui seraient en fait des Italiens modérés. Ce n'est que mon point de vue largement formaté par des années d'histoire géo où on m'a présenté la France comme le carrefour de l'Europe entre Latins, Francs et Saxons, catholiques et protestants, Bourbons et Habsbourg, Médicis et Ligue Hanséatique... Mais je l'aime bien. (English version below, coz I'm generous).

 

2018

2018