À Strasbourg plus qu'ailleurs, la réforme de l'université ne passe pas. On compte déjà trois évacuations par la police de bâtiments occupés, et un nouveau blocage à venir lundi. De là à dire que les CRS sont plus assidus que certains étudiants, il n'y a qu'un pas que je franchis allègrement.

Tout mon soutien aux opposants à cette réforme nocive. Vous gueulez à tort et à travers, vous me faites doucement rire avec vos saillies contre les médias du grand capital et vos AG de Stals, mais l'histoire vous donnera raison les enfants.

2018


Il y a aussi un making-of cette semaine :

2018 04 14 14 11 07