On connaissait déjà l'accord entre l'UE et Erdogan pour que la Turquie accepte un maximum de migrants syriens. Mais l'UE a fait la même chose avec le Soudan pour les migrants venant de la Corne de l'Afrique. Sauf que quand on négocie avec un Omar El-Béchir placé sous mandat d'arrêt pour crimes contre l'humanité, il ne faut pas s'attendre à des miracles sur le plan humanitaire : enlèvement, racket, torture, viols... Les migrants qui atterrissent au Soudan passent par toutes les horreurs. Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2018