La France, la Chine, les États-Unis, la Russie, l'UE, l'Inde... L'Afrique  n'a jamais compté autant de bases militaires étrangères sur son sol et ses eaux depuis la fin de la Guerre Froides. La plupart bien sûr, sont ici sous prétexte d'aide au développement, de lutte contre la piraterie et le terrorisme, et s'accompagnent d'armement et d'entraînement des forces militaires locales. La Chine au moins, a le mérite d'être honnête et d'assumer sa politique de défense de ses intérêts commerciaux sur le continent... Plus d'infos en cliquant sur le dessin.

2018