La semaine dernière, Emmanuel Macron annonçait pépouse qu'il fallait retenir les migrants de l'autre côté de la Méditerranée. Cette semaine, son ministre de l'intérieur Gérard Collomb annonce encore plus pépouse qu'il fallait opérer un "tri" entre les bons migrants qui fuient la guerre et les mauvais migrants qui fuient la pauvreté.

2017