Ca y est c'est parti. 8e étage franchit le pas et se jette dans le grand bain. Fini les articles gratuits. Les journalistes sont comme vous : ils dorment et si possible dans un lit, ils font leurs besoins et si possible dans de l'eau potable comme tout occidental qui se respecte (oh, wait), et même parfois, ils MANGENT. Tout cela implique d'avoir un job qui remplit le frigo, et pour ça il n'y a pas 36 solutions : soit on vend des articles à des lecteurs, soit on vend des lecteurs à des annonceurs. Comme nous sommes journalistes, nous préférons vous bourrer le mou avec l'analyse de la circulation des trains dans les flux touristiques entre le Honduras et le Guatemala plutôt que de ne laisser ne serait-ce qu'une seule de vos cellules de libre à Coca-Cola, pour citer ce cher Patrick Le Lay. 8e étage va donc devenir bientôt un média payant, à partir de 1,50 euro par mois ou 10 euros par an.

 

8e étage

8e étage est un magazine en ligne dont l'objectif est de " différencier l'information de l'actualité ". Cela veut dire que la rédaction a fait un choix éditorial radical : délaisser les sujets à la une des médias traditionnels au profit d'informations pas, ou très peu, médiatisées.

https://fr.ulule.com

 

Mais pour ce faire, nous avons encore une étape à franchir. Et cette étape, vous la connaissez déjà. Il nous faut CE badge.

https://d1yggf0lcx0ykm.cloudfront.net/site/identity/goodies/ulule-stamp-fr.c0ff1a0c943d.png

 

C'est bien simple, nous visons l'objectif de 15 000 euros par jour. C'est largement faisable. Libre à vous de donner selon vos envies, vos moyens, sans oublier de jeter un oeil aux contributions.
Vous pouvez voir le projet sur le site d'Ulule en cliquant . Ou , , , , ...

Et encore là.

Bien à vous,

Votre humble serviteur Piet auquel se joint l'équipe de 8e étage.