Comment ça j'ai abandonné mon blog ? C'est faux regardez ! Eeeeet hop ! Un post... En trois mois.

Il faut dire que je n'ai plus le goût de l'écriture en ce moment. À part pour pisser quelques hectolitres de copie à déverser dans mes 50 pages de mémoire, je n'ai plus trop le temps, plus trop l'envie non plus. En fait j'ai l'impression d'écrire avec un manche à balai coincé dans la raie, et c'est plutôt gênant.

Par exemple, ce portrait du chef de l'opposition de droite à la municipalité coco de Saint-Pierre-des-Corps, j'en ai chié pour le faire, mais j'en ai chié... Et puis faut pas faire de froufrous hein, t'ention, c'est pour un blog hébergé par Le Monde ! Allez, je te rajoute 10 centimètre de manche à balai pour que tu comprennes.

Mais bon tu vas bien nous faire un p'tit dessin hein, ça va être rigolo ! Bon par contre t'oublies pas de faire attention à ta manière de dessiner les nez hein. T'as tendance à les faire un peu... crochus, si tu vois ce que je veux dire. Bon, et si mon type a un pif dans lequel tu mets facile trois doigts et qu'en plus pour les besoins du dessin faut que je le dessine de profil ? Et ben tu lui fais un petit nez quand même ! Il sera pas reconnaissable, mais ça nous évitera d'avoir les traumatisés des " heures sombres de notre histoire " sur le dos (y en avait encore tout plein là où j'étais avant,à Vichy).

Bon alors après avoir observé la bête en conseil municipal, l'avoir vu pagayer contre la majorité rouge/rose-bonbon et se faire sévèrement rétamer, je me dis que ça pourrait être rigolo de le voir ramer à contre courant sur la Loire (bah oui sur la Loire, il faut une référence au local. Toujours. Même si c'est cliché). Et puis une Loire rouge-coco, qu'on comprenne bien contre quoi il se bat. Mais euh quand même... Tu veux pas rajouter un petit panneau " Saint-Pierre-des-Corps " pour les lecteurs mal comprenant ? Soit...

Maurice le rameur 001

 

Là je me dis "ok, les buissons tu sais faire". Mais pour le reste... Une traîné blanche pour souligner le mouvement qui est dégueulasse, un type à peine reconnaissable, ça passera pas.

Ben non c'est pas passé. Mais pas vraiment à cause de la gueule du dessin.

"Ouais mais non la Loire en rouge on dirait du sang, ça pourrait rappeler les morts du communisme, être mal interprété... Tu veux pas le refaire avec la Loire en bleu ? Ca peut peut-être s'arranger sur Photoshop ? "

Ben non. Je peux en avaler des couleuvres pour avoir un papelard sur un blog Le Monde, je peux accepter la critique, surtout sur mon coup de crayon, mais faut pas déconner non plus. Le dessin c'est mon pré carré d'impertinence, mes water-closets où je peux péter un coup en laissant la porte grande ouverte, pas touche. Il y a déjà Plantu pour dessiner avec le pinceau calé dans la raie... Je préfère dessiner continuer à dessiner dans mon coin et avec mes pieds.