Avant toute chose sachez qu'hier je n'ai eu aucun mal à me lever. Je n'ai eu aucun appart en bordel à ranger, j'ajouterais par ailleurs que je n'ai pas eu envie de me recoucher. Enfin, je n'ai pas vomi, je n'ai eu aucune migraine et je n'ai pas vu l'ombre de la moindre gueule de bois... J'en conclue donc que nous sommes encore en 2011.

Donc pour finir 2011 je vous ai fait une petite niaiserie qui m'est venue en regardant le zapping de Canal+. Durant l'année, le gouvernement chinois a supprimé la possibilité de voter pour des candidats dans les émissions de télé-réalité locales. Pour la simple bonne raison que "vote" en Chine c'est un peu comme "jean" ou "réussite personnelle" en ex-RDA... ça n'existe pas. Et pourtant, on ne m'enlèvera pas l'idée de la tête que la télé-réalité aura fini par faire couler par les oreilles du citoyen un bulbe déjà bien rammoli durant les 90's par le Bigdil et le Juste Prix.

Tsss, c'est mesquin ça comme reflexion. Puis gonflé de mépris envers le peuple, et tout et tout... et surtout ça n'a rien de nouveau :


Desproges et la Démocratie

 

(C'est la version soft. Si vous voulez en savoir plus, google--->youtube----> Desproges démocratie---> chroniques de la haine ordinaire--->débrouillez vous avec ça)

 

droit de vote 001